Le système sanitaire à Oran et son impact sur les usagers" (Algérie) ; quelles inégalités et quelles adaptations ?
Fafa Rebouha  1@  
1 : Département d'Architecture, Université des Sciences , Algérie

Dans les villes algériennes, les dynamiques urbaines et l'accroissement de la population urbaine sont à l'origine de la multiplication des besoins des habitants notamment pour l'accès aux soins. L'objet de ce travail, basé sur une approche quantitative et qualitative, est de connaître les contraintes de développement du système sanitaire à Oran pour répondre aux besoins des usagers démunis. Il s'agit de définir les déterminants de l'accès aux soins par rapport à une population défavorisée afin de lutter contre les disparités et les difficultés d'accès aux soins qui nuisent sur la population pauvre et éloignée de la ville. Comment adapter les services de soins aux besoins des populations défavorisées du périurbain?

Dans cet objectif, il s'agit en premier lieu de présenter la distribution de l'offre sanitaire dans la wilaya d'Oran et son évolution de 2006 à 2020. La cartographique sanitaire fait apparaître la hiérarchisation des systèmes de soins et les inégalités dans l'aire métropolitaine oranaise (Selon des indices d'inégalités d'offre, de couverture et d'accès aux soins). Les données statistiques de 2006 à 2020 sont traitées par l'outil SIG afin de livrer un diagnostic d'aide à la décision. Ce travail est complété par une enquête sur les caractéristiques des hôpitaux et des autres établissements de proximité pour analyser l'adaptation de ces services aux difficultés des malades notamment pauvres et périurbains. En deuxième lieu, une approche qualitative fondée sur les entretiens semi-directifs, réalisée dans les hôpitaux avec les usagers, a permis de comprendre les difficultés d'accès aux soins pour la population pauvre. Il s'agit de connaître les conditions d'accès aux soins préventifs, curatifs et palliatifs. L'analyse des problèmes sanitaires des habitants s'intéresse également à l'environnement urbain et au lieu de vie des habitants. Par ailleurs, des insuffisances en soins spécialisés maintiennent le déficit en offre. L'enquête qualitative fait ressortir la dominance des contraintes financières et la non adaptation des services sanitaires aux besoins de soins notamment préventifs pour éviter les risques de santé.


Personnes connectées : 2