La collecte et l'élimination des ordures ménagères à Daloa : un réel danger pour la santé des populations
Mingoumin Mélanhoua Françoise Morrisson  1@  , Gnanké Mathieu Niamke  1@  , Yaya Sylla  1, 2@  , Kouassi Paul Anoh  1@  
1 : Institut de Géographie Tropicale  (IGT)  -  Site web
2 : Groupe de Recherche Espace Territoires Sociétés et Santé,Institut de Géographie Tropicale,Université Félix Houphouet-Boigny  (GRETSSA)  -  Site web

A l'instar des villes de la Côte d'Ivoire, Daloa fait face au problème de la gestion des ordures ménagères, qui se traduit par l'insuffisance dans la collecte et le mode d'élimination des quantités importantes produits quotidiennement. Le problème des ordures ménagères devient de plus en plus préoccupant à Daloa. Restées longtemps inaperçues, les ordures ménagères ne laissent plus personne indifférente à cause des nuisances de la pollution et la contamination qu'elles occasionnent. La ville s'écroule sous le poids considérable des ordures ménagères et se caractérise par un environnement de plus en plus malsain et insalubre. En effet, ce sont environ 90% des quartiers de la ville qui sont touchés par cet état des faits (Chrésus, 2014). Cette étude s'inscrit dans la thématique des problèmes de santé de la population liée à la gestion des déchets, mais singulièrement les ordures ménagères. Pour la réalisation de l'étude, une méthodologie a été déployée. Elle est marquée par la recherche documentaire, l'observation directe et une enquête auprès de 227 chefs de ménages. Les résultats de l'étude, ont permis de présenter les sites de dépôts non contrôlés, véritable nids de la prolifération des maladies. L'étude a permis d'identifier (421) sites non contrôlés et des sites officiels de groupage des ordures (05), qui traduisent les sites potentiels de prolifération de vecteurs des maladies. Une cartographie fine du niveau de salubrité dans les quartiers de Daloa et la répartition des maladies a révélé la prédominance du paludisme à Daloa. Il représente 57% des cas de maladies déclarés par les ménages.


Personnes connectées : 1